Imprimer


Lisez très attentivement les consignes. Beaucoup de candidats oublient de répondre directement au sujet ou à une partie du sujet. Dans les épreuves de production écrite, une fois votre brouillon terminé relisez une nouvelle fois la consigne et vérifiez que vous avez bien répondu à tout ce qu’on vous demande.


■ Du DELF A1 au DALF C1, les épreuves collectives commencent toujours avec la compréhension orale. Soyez attentifs dès le début.


■ Pendant l’examen, ne paniquez pas même s’il y a beaucoup d’éléments que vous ne comprenez pas. Restez concentré(e) sur ce qui est demandé et essayez de déduire à partir du contexte. Il n’est pas exigé des candidats de saisir tous les mots d’un document audio ou écrit mais d’accomplir une tâche. Il faut par conséquent pour les épreuves de compréhension bien comprendre à partir des consignes ce qui est demandé et se concentrer sur ces parties.


Gestion du temps: Essayez de répondre rapidement aux questions qui vous paraissent évidentes et revenez ensuite sur les questions ou exercices difficiles. N’oubliez pas de réserver suffisamment de temps pour recopier votre production sur la feuille d’examen si vous avez écrit sur un brouillon.

Respectez au mieux les horaires qui vous sont indiqués pour chacune des épreuves. Si vous n’avez pas fini une épreuve mais qu’il est temps de passer à la suivante, commencez la suivante. Vous reviendrez s’il vous reste du temps ensuite sur la ou les parties précédentes.


■ Compréhension orale : commencez par lire les consignes et repérez les informations que vous devez rechercher pour répondre aux questions. Ne perdez pas de temps sur les questions que vous ne comprenez pas et concentrez-vous sur les autres. Lorsqu’il y a deux écoutes (selon le niveau), revenez ensuite sur les questions qui semblent plus difficiles.

- Repérer des mots clés dans les questions vous aidera aussi bien en compréhension orale qu’en compréhension écrite.

- De manière générale, les réponses se trouvent dans l’ordre de lecture / écoute. Mais certaines questions d’ordre général viennent souvent en début ou en fin d’exercice.


■ Expression orale : ne restez pas bloqué devant l’examinateur. Lorsque vous ne comprenez pas ou mal la question, n’hésitez pas à demander à l’examinateur de reformuler. Mieux vaut demander que de ne pas pouvoir répondre.

Pour faciliter cette démarche, mémorisez quelques formules qui permettent d’interagir avec l’examinateur.


■ Expression écrite : Lisez attentivement les sujets proposés et structurer votre production en commençant par faire un plan. Ecrivez lisiblement en cherchant à expliciter vos idées avec des formulations claires et simples.


■ Compréhension écrite : entourez les mots-clés et les passages importants. Aidez-vous de tous les indices (titre, sous-titre, informations en pied de page d’un article etc.) et repérez bien les interlocuteurs (qui écrit, à qui ?). Essayez de déduire en fonction du contexte pour les mots ou expressions qui vous posent des difficultés.